Grey PRIDE

Grey PRIDE

Vieillissement des séropos (Journal du sida novembre 2008)

Toujours d'actualité... Peu de changements depuis 7 ans !

 

Extrait:

Le VIH surfe sur nos défaillances

Vieillir ne doit pas se borner à envisager le pire au détriment du bien-être car les messages préventifs sur le cholestérol, l’alcool, le tabac et le VIH, seront contre-productifs et zappés.
Autres facteurs de risque méconnus et néanmoins fréquents chez l’homme lorsqu’il avance en âge sont les troubles de l’érection.
« Avoir des difficultés à maintenir l’érection empêche d’enfiler le préservatif ou risque de le faire perdre en route ! Le recours au Viagra ou au Cialis permet de mieux l’utiliser et de se protéger du virus», explique Vincent Tribout. « Parfois, plus on vieillit, moins on se protège », cons- tate de son côté Pierre-Olivier de Busscher, socio- logue ayant réalisé une enquête avec l’ANRS sur la qualité de vie des gays. Pour les homosexuels qui ont démarré leur sexualité au temps du sida, la peur a cédé à une certaine lassitude. Face à une mala- die chronique, ils relativisent. «Ceux qui ont connu la grande faucheuse perçoivent l’époque actuelle d’une manière plus clémente, comme si la grosse attaque était passée.» Par ailleurs, des personnes contaminées sur le tard continuent d’avoir une réac- tion violente lors de l’annonce. «Ils redoutent la transformation de leur corps, de vieillir prématuré- ment ou bien culpabilisent d’avoir été infectés alors qu’ils étaient bien informés.

 

Tout le fichier :

journal-du-sida-arcat.pdf



30/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 342 autres membres