Grey PRIDE

Grey PRIDE

Je suis gay et brun, mais en veillissant j'aurai simplement les cheveux blancs...

Quand je regarde notre communauté, parfois je pense que le fait d'être gay ou lesbienne est une simple caractéristique au même titre qu'une couleur de cheveux différente...et qu'en vieillissant, on aura tous les cheveux blancs sans plus aucune orientation sexuelle... Du moins c'est ce que pensent pas mal de nos congénères. Est-ce que parler de ses différences c'est automatiquement parler de communautarisme ? Est-ce que parler de lieu dans lequel on respecte son histoire c'est automatiquement faire un ghetto ? 
Ce que je vois c'est beaucoup de solitude, beaucoup d'isolement, une histoire personnelle qui disparait, et une disparition lente de sa LGBT-itude...pour atteindre un no-mans-land émotionnel avant de disparaître physiquement définitivement.
Personnellement, mon histoire j'y tiens et je souhaite pouvoir la conserver jusqu'au jour de ma mort ! 
Alors avant de parler de ghetto, de communautarisme, d'être réduit à sa sexualité, demandez-vous ce que vous faites pour vos ainé(e)s. Vous qui réclamez le droit de créer une famille, assumerez-vous le rôle de grand-parents ? Doit-on mourir sans pouvoir transmettre son histoire, sa vie, son expérience ? Aujourd'hui être vieux et LGBT n'a aucun sens, on est vieux tout simplement ; j'ai envie d'être un vieux gay et fier de l'être.



15/09/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 342 autres membres