Grey PRIDE

Grey PRIDE

Pas de chance...

Jean, ancien séminariste, vivait seul depuis longtemps. Est-ce par charité chrétienne, par attirance pour ce  jeune rom qui faisait la manche, en tout cas il proposa a Silviu de l'héberger pour quelque temps. Silviu sauta sur l'occasion... et se trouva tellement au chaud, qu'il ne voulut plus décamper du nid.

Jean, abusait un peu trop de l'alcool et des cigarettes, mais la présence continue de Silviu qui squattait son appartement ne fut sans doute pas étranger au stress qui lui provoqua un premier AVC. Remis de ce premier accident, à son retour, il trouva le même jeune Silviu dans son appartement... Il fit part à une de ses rares relations de la situation et du stress permanent dans lequel il vivait ; mais rien ne changea et Silviu ne montrait aucune intention de départ... Ce fut sans doute trop difficile à supporter ; Jean eut un deuxième AVC , beaucoup plus grave qui le laissa totalement paralysé.

L'hôpital demanda, alors qu'on lui fournisse les papiers nécessaires pour régulariser l'hospitalisation. N'ayant pas de famille, il fit appel à une relation homo pour aller chercher les papiers chez lui ; mais lorsque il se présenta à l'appartement, Silviu, refusa de lui ouvrir et de lui donner les papiers.

Heureusement, son ami ayant quelques connaissances juridiques, s'adressa au Procureur de la République qui donna le feu vert à la police pour déloger le jeune Silviu.

Suite à cet événement, le procureur de la république pris contact avec le tribunal d'instance pour une demande de curatelle. Le juge demanda à l'ami  de Jean, s'il acceptait d'assumer le rôle de curateur bénévole pour pouvoir liquider l'appartement, et s'occuper du départ en EHPAD de Jean.

Voilà une histoire de fin de vie, assez triste, dans laquelle l'orientation sexuelle n'est pas étrangère à l'enchainement des événements. Heureusement un ami de Jean s'est dévoué pour assurer avec bienveillance les démarches...

Et pour tous ceux qui n'auront pas l'ami qui pourra jouer le rôle de curateur... ne faudrait-il pas organiser une structure LGBT de soutien ?



27/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 322 autres membres