Grey PRIDE

Grey PRIDE

Seniors séropositifs : un constat, mais pas de propositions

timthumb.jpg
Des études montrent un vieillissement accéléré des séropositifs.
Le rapport Delaunay proposait la création «de lieux d’accueil communautaires expérimentaux» et un «budget spécifique pour l’achat des antirétroviraux par les établissements disposant d’une pharmacie à usage interne. Mais ces dispositions ont été abandonnées ; pourquoi ne pas les remettre sur la table et en faire une revendication des associations auprès du secrétaire d’état ?

Recevoir cette nouvelle lorsqu'on est directement concerné n'est pas facile ; ça me fait penser à l'annonce de la séropositivité dans les années 80 quand il n'y avait aucun traitements. On doit accompagner, informer, proposer un hygiène de vie qui permette de donner de l'espoir et ne pas simplement faire une annonce de mort anticipée.
Il me semble qu’il serait nécessaire d’étudier plus précisément la situation des séropositifs seniors, leurs besoins et ne pas faire seulement un constat… Combien de séropositifs seniors sont concernés ? 10 000 ? 20 000 ? 30 000 ? Quels sont leurs revenus ? Sont-ils dépendants ? Vivent-ils majoritairement chez eux ? Seuls ? En cas de dépendance, dans quels établissement sont-ils ? Peut-on avoir des actions spécifiques vers cette population pour les aider à mieux vieillir et minimiser les risques de co-mobidités ?

Faire simplement le constat du vieillissement prématuré est un peu court… C’est de la non-assistance à personne en danger.



26/11/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 335 autres membres