Grey PRIDE

Grey PRIDE

Mieux intervenir auprès des aîné(e)s trans (Québec)

(extrait)

Le soutien social est un concept clé en gérontologie : la présence d’un réseau de soutien stable au cours du vieillissement est primordiale pour les aîné.e.s de la population générale (Witten et Eyler, 2003). Elle aurait même une influence majeure sur la qualité de vie à long terme (Witten, 2004). Les aîné.e.s cis qui ont peu de soutien seraient hospitalisés plus souvent (Witten, 2004; Berreth, 2003). L’isolement social pénalise lourdement les aîné.e.s trans; le manque de soutien, les difficultés relationnelles et le rejet que vivent ces personnes peuvent provenir de la famille, de l’entourage ou de la communauté plus large. Pour ces personnes, constate Witten (2004), « le manque d’interaction sociale [positive] se révèle souvent être l’une des principales sources de difficulté » (p. 207). 

 

 

Rapport_final_Aine---e-s_Trans_Septembre2015.pdf



13/10/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 335 autres membres