Grey PRIDE

Grey PRIDE

Ecrivons vos vies !

0 appréciations
Hors-ligne
Didier Roth-Bettoni
écrivain public, auteur


Combien de souvenirs enfuis ? Combien de mémoires perdues ? Combien de vies aux traces malheureusement effacées ?
Aucune histoire n'est plus fragile que celle des gays, des lesbiennes et des trans,aucune n'est plus difficilement transmissible. Or nos vies ne ressemblent à aucune autre, et ces parcours méritent de façon essentielle d'être retranscrits pour être partagés. Avec nos amis, nos proches, nos familles, nos enfants.

Cet enjeu mémoriel est un des plus importants pour notre communauté, qu'il s'agisse de la mémoire globale et historique des homosexuel-le-s et des trans, ou de celle, individuelle et singulière, de chacun d'entre nous.
C'est cette mémoire, la vôtre, celle de vos parcours singuliers et de vos expériences uniques, que je vous propose de faire revivre en écrivant ensemble le récit de votre vie, ou d'un épisode de celle-ci pour obtenir un livre unique : votre livre.

Didier Roth-Bettoni
4, rue des Capucins, 89100 Sens
03 86 65 81 18
roth.bettoni@gmail.com

je vous trouve en tâtonnant comme une pauvre misère sur cet ordinateur auquel j'ai bien du mal à me
faire!
intéressé par ce que vous dites ci-dessus, j'ai une auto-biographie très avancée déjà - depuis deux ans - que les psy (oui, on peut être gay-vieux-isolé ET pourvu de gros soucis psychiatriques!) qui me
suivent m'ont conseillé d'écrire. "votre parcours est un vrai roman"....bon...;je me défends, entre
roman de gare et starlettes déchues, et ce n'est pas tellement d'écrire "ensemble" mais d'avoir des
avis sur l'ensemble, les défauts, le style....avec ( ils, les psy) au bout l'éventualité que cela tente un
petit éditeur casse-cou ! 
j'ai vu, par chez moi - Versailles - des propositions d'aide, mais à des tarifs que je ne peux m'offrir !
autour de moi, trois ou quatre personnes, amie ou famille ont lu des bouts..."tu sais, on n'est pas
compétents pour juger".... 
je ne sais en quoi vous pourriez m'aider, mais du coup cela me permet de poser la question !
amicalement.
pour info, 78 ans, marié mais femme en Maison en province (trop cher ici) Alzeihmer. des filles proches et..cinquantenaires, attentives mais pas dans ce domaine !!! seul dans mon appartement
sans relation...les phobiques relationnels sont souvent très seuls, surtout à ces âges !

0 appréciations
Hors-ligne
Passionné par le français que j'ai enseigné comme formateur en français langue étrangère  (FLE) pour les réfugiés et demandeurs d'asile à Albi, je me suis inscris récemment dans un atelier d'écriture. Nous sommes dix ex professeurs de français et l'ambiance nous fait un bien fou. De plus après avoir fait de la généalogie, celle des membres de ma famille et d'autres plus éloigné, je me suis penché sur la vie d'une Dame qui a vécue à Saint-Malo entre la fin du XVII eme et le XVIIIe. C'était l'ancêtre d'une de mes cousines malouines qui a vécue dans un immeuble sur le front de mer, et a épousée deux armateurs  de la Compagnie des Indes . Je ne sais pas ce que je vais en faire mais cela occupe les mains et l'esprit car cela occasionne plein de recherche.
De plus pour pouvoir lire les actes de l'état civil je suis allé prendre des cours aux archives de Chartres en PALEOGRAHIE pour apprendre les écritures à travers les âges.  Maintenant je me suis inscris à un cours de dessin pour parfaire l'art du nu masculin, où je commence à avoir un certain don. 
La vie est ainsi, avec des stops obligatoires trois fois par semaine pour des séances de dialyses. Mais auparavant j'ai vécu une vie de bourlingueur en voyageant pour des agences de voyages en résidant sur place dans une douzaine de pays puis je me suis fixé à Albi où j'ai partagé pendant 17 ans la vie avec Alain qui décédera à l'âge de 49 ans. Là bas j'étais heureux entre mes réfugiés et les associations comme AIDES TOULOUSE MIDI PYRENEES troisième association de lutte contre le Sida en 1987,que j'ai co-crée et présidée ou un centre naturiste et d'autre comme une chorale pour enfant.
j'ai aussi eu le grand plaisir de chanter pendant douze ans surtout des requiem dont le dernier qui fut le grand requiem de Berlioz pour 1100 chanteurs et l'orchestre du Capitole sous la direction de Michel Plasson. Maintenant c'est Chartres et ses mornes plaines, mais un jardin plein de roses et le temps de vivre d'autres choses. c'est vrai j'aimerai bien avoir encore un ami cher, mais la vie est ainsi et je ne me plains pas trop. Aujourd'hui j'ai 67 ans quelques tracas de santé une jolie petite maison et encore plein de rêves à combler.    bien amicalement à vous Benoit et plein de succès à Grey Pride.

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 335 autres membres