Grey PRIDE

Grey PRIDE

Vie du collectif


Participer aux actions de GreyPRIDE et priorités pour 2017

Une ligne d'écoute est à votre disposition 2 fois par semaine ainsi qu'un salon le dernier samedi de chaque mois de 16h30 à 19h.
Vous pouvez aussi participer à l'une de nos commissions : solidarité, santé, habitat, juridique, témoignage...
 
GreyPRIDE s'est fixé 4 actions prioritaires pour 2017 :
- faire tourner l'exposition "vieillir sans tabou"
- créer un kit de communication (affiches + livret ) sur le respect de la sexualité et de la diversité des seniors (des seniors LGBT en particulier). 
- organiser des ateliers et un colloque sur les thèmes qui touchent le "bien vieillir LGBT+"
- un module de sensibilisation et de formation des cadres et décideurs de la filière gérontologique pour les sensibiliser aux spécificités du vieillissement des LGBT+
La DILCRAH vient de nous annoncer qu'elle participerait au financement de nos actions, mais cela ne suffit pas !
Nous avons besoin de votre soutien soit en devenant un membre de greypride, soit en faisant un don, soit en nous appuyant auprès de financeurs privés (fondations, institutions, entreprises...)
Ce que nous faisons aujourd'hui, c'est pour que vous puissiez viellir demain dans un environnement plus bienveillant et respectueux de vos attentes. Alors investissez dans votre avenir ! Merci !

 


24/06/2017
2 Poster un commentaire

Actions de la DILCRAH

Pour la première fois, un organisme public, sur les recommandations de GreyPRIDE, propose des actions ciblées vers les seniors LGBT !

Aujourd'hui le ministre des jeunes et des sports a annoncé dans une réunion à laquelle j'étais invité les actions qui ont été retenues par la DILCRAH .

J'avais envoyé le document concernant les actions de GreyPRIDE pour 2017, et plusieurs  des actions ont été retenues. A nous maintenant de répondre à l'appel à projet en chiffrant précisément nos actions . il faudra faire vite, car les budgets devront être engagés d'ici avril 2017.

extrait du document :

Le plan de mobilisation contre la haine et les discriminations anti-LGBT, conçu pour une durée de trois ans, développe cinq priorités :

Une République exemplaire contre la haine et les discriminations anti-LGBT
Sanctionner chaque acte de haine anti-LGBT et protéger au mieux les victimes Éduquer contre la haine et les discriminations anti-LGBT
Agir contre les discriminations anti-LGBT au quotidien
Poursuivre le combat international pour les droits des personnes LGBT

Un budget annuel de 1,5 M€ sera mobilisé pour conduire des actions de niveau national et local, et notamment soutenir les associations qui interviennent en matière d’information, de prévention, de formation et d’aide aux victimes, ainsi que pour la conduite d’actions de communication, l’organisation d’événements et le soutien à la recherche.

...

Quelques actions pour lesquelles nous pourrons proposer des projets:

Soutenir les festivals (cinéma, théâtre, photographie, etc.) promouvant la visibilité des personnes LGBT et la lutte contre les LGBTphobies ; valoriser la diversité des orientations sexuelles et des identités de genre au sein de la programmation des institutions et industries culturelles (musées, patrimoine, arts visuels, spectacle vivant, lecture publique, cinéma, etc.), prévenir les discriminations et favoriser l’expression de la diversité au sein des établissements d’enseignement relevant du champ culturel (conservatoires de musique, de danse et d’art dramatique, écoles d’art, d’architecture, Fémis, etc.).

Concevoir et recommander la signature d’une charte « Vieillir LGBT » dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).

Inclure dans le cursus de formation des soignants de la filière gérontologique et du secteur médico-social un module de sensibilisation à l’accueil des personnes LGBT.

Diffuser, dans le cadre des campagnes sur le vivre ensemble et la lutte contre les stéréotypes, des campagnes de communication et des expositions sur les seniors LGBT afin de les rendre plus visibles, cette population étant habituée à l’auto-exclusion.

le document complet :

http://www.gouvernement.fr/plan-de-mobilisation-contre-la-haine-et-les-discriminations-anti-lgbt


21/12/2016
0 Poster un commentaire

Journée mondiale de lutte contre le sida

GreyPRIDE participe à sa façon à la journée mondiale de lutte contre le sida en diffusant un communiqué de presse.

A ce jour, la population des seniors est largement ignorée de toutes les campagnes de prévention, et les difficultés propres aux seniors LGBT sont totalement ignorées de toute la filière gériatrique.

 

Les tabous sur la sexualité, l'orientation sexuelle, l'identité de genre, les assistant-e-s sensuels/sexuels, la qualité de vie... ne permettent pas pour l'instant d'imaginer que les seniors aient une sexualité.

Des pratiques méconnues, parfois tarifées, dans lesquelles les négociations concernant la prévention ne sont sans doute même pas abordées : quand l'occasion est rare, on est sans doute moins regardant.

 

Les seniors séropositifs n'ont pas des perspectives bien réjouissantes : l'absence de de formation des aidants concernant cette pathologie risque de reproduire les mêmes effets de rejets de cette pathologie que nous avons vécu dans les années 80. Les études contradictoires sur le vieillissement prématuré des séropositifs en traitement sur le long terme, les multi-pathologies associées au VIH, les interférence médicamenteuses entre les traitements hormonaux et les autres traitements : autant de facteurs anxiogènes et méconnus.

 

Le discours de prévention est indissociable de l'image corporelle que l'on a de soi et que nous renvoie la société. Parler de sexualité et de prévention ne peut se faire qu'en abordant l'image que nous avons de notre propre corps, de la façon dont nous vivons...

 

Nous n'avons plus un corps parfait, mais nous avons toujours envie de caresses, de sensualité, de sexualité.

Se préoccuper de soi c'est aussi continuer à faire de l'exercice physique, bien manger, conserver une vie sociale, avoir des ami-e-s et des amant-e-s...

 

Lever les tabous sur tous ces sujets est essentiel pour que les seniors puissent conserver une vie normale, avec le "désir" de vivre tout simplement.

 

Beaucoup de travail reste à faire.

 

communique de presse 2.png

 

 


01/12/2016
3 Poster un commentaire

Cohabitons, cohabitons...

flyer cohabitation.jpg
GreyPRIDE avec Basiliade lance un projet de cohabitation de seniors en collaboration avec la mairie Paris. Vous êtes 2 à 4 ami-e-s, vous vous posez des questions sur le fait de rester dans votre appartement actuel : trop cher pour vos revenus de retraite, pas adapté lorsque vous serez plus âgé-e, trop loin des commerces... ou vous avez envie d'avoir un projet de vie moins solitaire...

Vous pouvez poser votre candidature à contact@greypride.fr en expliquant vos motivations.


27/11/2016
0 Poster un commentaire

Les commissions de GreyPride

La mise en place de GreyPRIDE débute ainsi que son organisation.

Les commissions de travail/projets sont les suivantes :

 

Les groupes tournés vers des actions pour les seniors :

- Ligne d'écoute & Groupe de parole

2 permanences par semaine de 17h à 19H

Ecouter et répondre aux demandes, orienter vers des services...

Selon la demande, mettre en place des groupes de paroles.

- Habitat

Différentes solutions d'habitat doivent être envisagées et faire l'objet de projets distincts : cohabitation de seniors en appartement, logement coopératif, maison foyer avec appartements privés, maison de vacances...

Construire des fiches projets de façon à rendre reproductibles les projets pilotes.

- Santé

Comment bien vieillir en se préoccupant de sa santé : son image corporelle, sa vie sociale, sa vie affective et sexuelle... Quel sport peut-on faire ? Quel suivi médical ? En cas d'infection VIH, quelles précautions prendre ?

- Modules de formation

Informer, sensibiliser former tous les acteurs de la filière gériatrique. La mise au point de modules de formation pour préparer les intervenants à l'accueil de personnes d'orientations sexuelles et d'identité de genre différents.

- Convivialité & Solidarité

Dans un premier temps nous proposerons un salon mensuel de rencontre et d'information dans l'espace d'accueil de Basiliade. Les actions de solidarité devront être mise ne place en fonction de la demande.

- Aide juridique

Accompagner et informer les seniors sur les outils juridiques à leurs disposition : désignation de la personne de confiance, les directives anticipées, le testament. Réfléchir sur les évolutions législatives souhaitables : tutelles et curatelles, extension des missions de la personne de confiance...

 

 

Les groupes supports, pour le fonctionnement de l'association :

 

- Partenariat / Réseau associatif

Sensibiliser les acteurs LGBT, les organismes de la filière gérontologique sur la prise en charge des seniors LGBT. L'exposition "Vieillir sans tabou" doit circuler afin d'initier une prise de conscience et favoriser l'émergence d'un questionnement.

Favoriser le transfert de projet vers des associations de province. Tisser des projets en partenariat.

Suivre les projets réalisés à l'étranger et échanger sur les pratiques.

 

- Financement 

Monter les dossiers de demande de financement. Recherche de donateurs.

Aide au chiffrage des projets de l'association.

Réfléchir au modèle de financement pour les projets d'habitats.

 

- Vie associative

Recrutement des bénévoles, accueil, formation interne, régulation...

Documentation interne.

 

- Plaidoyer & Communication

Elaboration du discours et des revendications propres aux seniors LGBT. Favoriser l'émergence d'études universitaires. Recenser les études réalisées en France et à l'étranger. Mise en place de questionnaires.Enquête sur la violence ou l'exclusion subit par les seniors LGBT.

Création des supports de sensibilisation et de manifestations porteuses du projet.

Lobbying auprès des politiques et des institutionnels.

- Témoignage, mémoire, archives LGBT

Etre senior LGBT c'est aussi pouvoir témoigner et transmettre son vécu. Les témoignages sont aussi un point essentiel de la représentation d'une identité LGBT pour les nouvelles générations. Les passerelles entre génération ne peuvent exister que si on conserve cette mémoire  à travers des documents écrits, vidéo, sonores...

 

 

L'ambition des  projets et des actions de GreyPRIDE est vaste. Le démarrage des différentes commissions se fera selon les possibilités des moyens humains et financiers que nous aurons. Les priorités sont avant tout de proposer des formes d'habitat innovantes et de rapidement créer des modules de formation pour les aidant, soignants et bénévoles intervenant dans l'aide à domicile puis dans les maisons de retraite et EHPAD.

 

Une vraie cause à défendre, maintenant tout dépend de vous !


04/11/2016
9 Poster un commentaire